Tutoriel : la pomme d’ambre, l’esprit de Noël

tutoriel pomme d'ambre

Noël ne peut être Noël sans toutes ses saveurs, et merveilleuses effluves épicées. Chaque année, je me mets à fabriquer mes pommes d’ambre, j’orne mes oranges de belles arabesques et je les pique de clous de girofle. Simplissime, il faut juste… Juste l’inspiration du moment, car il n’existe pas de méthodes meilleures qu’une autre pour décorer les oranges.

Voici un tutoriel facile à réaliser à la maison

Matériel nécessaire :

tutoriel pomme d'ambre

  • oranges de taille moyenne, rondes, à peau épaisse.
  • des clous de girofle, achetés en vrac, c’est mieux et plus économique.
  • rubans, ficelles ou rafia selon les goûts.
  • du ruban adhésif et une aiguille pour aider à percer.
  • un zesteur.
tutoriel pomme d'ambretutoriel pomme d'ambretutoriel pomme d'ambre

Pour une orange à suspendre :

Poser le ruban adhésif en croix sur l’orange, piquer directement les clous dans l’orange ou pré-percer avec une aiguille. Penser à laisser une espace suffisant entre les clous. L’orange en séchant va se rétracter d’un tiers à peu près. Remplacer ensuite le scotch par le ruban, la ficelle ou le rafia, entourer l’orange et laisser une longueur afin de pouvoir suspendre l’orange.

Pour des oranges à poser :

A l’aide du zesteur, tracer des arabesques tout autour de l’orange, en prenant soin de laisser des zones pour piquer les clous de girofle, toujours suffisamment espacés. Laisser votre imagination tracer des spirales, des damiers, des cercles, des quartiers, des gouttes, des vagues, et que sais-je encore…

tutoriel pomme d'ambreLes oranges doivent être placées dans des pièces à température ambiante, loin des sources de chaleur directes et humides qui risqueraient de provoquer le pourrissement. Le but est de déshydrater l’orange progressivement et qu’elle garde tout son parfum.

Un subtil parfum d’agrume épicé flotte dans l’air et flatte notre odorat. J’adore entrer dans une pièce et en détecter les effluves.

Mais quelles sont les origines de la pomme d’ambre ?

Il semblerait que la pomme d’ambre ait pris ses origines dans le monde oriental. Le premier écrit y faisant mention remonte en 1174, et décrit le présent offert à l’empereur Frédéric Barberousse par le roi Baudouin de Jérusalem, en remerciement de son aide contre les infidèles.  Son apogée se situe au Moyen-Age, les croisés reviennent de leurs lointaines expéditions en Orient avec multitudes d’épices et senteurs diverses. Jusqu’alors, la parfumerie, symbole de frivolité du monde païen avait été condamnée par l’église. Mais c’est l’arrivée du fléau de la peste au XIVème siècle qui remet au goût du jour l’usage des parfums et autres substances aromatiques, sous de nouvelles et multiples apparences. D’origine orientale, un bijou émerge, porté en pendentif ou à la ceinture, il était en métal précieux, en or ou argent, de forme cylindrique incrustée de pierres précieuses et de perles et contenait des parfums. Il était appelé pomander ou pomme de senteur et désignait une pépite d’ambre gris enchâssée dans une boule de senteur.

Illustration pomme d'ambreFemme pourbus pomanderRosary avec pomander

Rien à voir avec notre orange piquée de clous de girofle, qui finalement n’en est que la version végétale contemporaine…

L’orange, d’ailleurs jusqu’à la moitié du XXème siècle restait un fruit de luxe. Je me souviens, mes parents nous racontaient souvent qu’on leur offrait une orange comme cadeau de Noël…

De vraie pièce d’orfèvre, le pomander pouvait être muni de pied et s’ouvrir en quartier et accueillir plusieurs parfums sous forme de pâte ou de poudre. on y trouvait alors de l’ambre gris, de la civette, du musc et bien d’autres riches senteurs.

Pomander
Cette image illustre bien le mécanisme du pomander, très  sophistiqué pour ce modèle.
Source Image : http://www.wartski.com

Il n’y avait que les princes et les rois, ou les plus fortunés qui pouvaient en posséder, les moins nantis se contentaient de pommes de senteurs, garnies d’ingrédients bien moins rares, tels que l’aloès, le camphre, le basilic, la menthe sèche, on pouvait même y trouver de simples éponges imbibées de vinaigre.

Bien plus que des objets à parfumer, les pommes d’ambre étaient considérées comme des objets ayant des vertus magiques, protégeant des forces du mal et des maladies. Les nobles comme les prêtres et les médecins en faisaient grand usage. On pensait alors se protéger des épidémies et des contagions, on leur prêtait jusqu’à des vertus curatives et même aphrodisiaques. De véritables « gris-gris » transmis de génération en génération, pendant huit siècles, ils se sont présentés sous des formes diverses, avec des inscriptions ayant des significations symboliques et ésotériques afin de renforcer leur pouvoir.

Et puis, tous ces pouvoirs finissent par tourner en dérision, et vers la fin du XVII ème siècle, ils deviennent des objets plus de coquetterie et de séduction, de par leurs senteurs lourdes et entêtantes. Ils passent complètement de mode  au milieu du XVIII ème siècle.

Rien n’explique alors comment de ce bijou prestigieux et richement doté de pierreries, la pomme d’ambre est devenue cette odorante orange piquée de clous de girofle.

Notre pomme d’ambre a bien des vertus mais bien moins farfelues, elle se contente de parfumer et décorer la maison. Dans les armoires, elle protège le linge contre les mites.

Source La pomme de senteur sur wikipédia.
Illustration 1 : Dessins de pomander et boîte à parfum (1896)
Illustration 2 : Portrait d’une femme portant un pomander au bout d’une chaîne en or (v. 1560), Pieter Janz. Pourbus
Ilustration 3 : Portrait de Gerhard Pilgrum, détail : chapelet avec un pomander (1528), Bartholomäus Bruyn l’Ancien (1493–1555), Wallraf-Richartz Museum, Cologne, Allemagne

4 commentaires sur Tutoriel : la pomme d’ambre, l’esprit de Noël

  1. Nanou et ses 10 doigts
    23 décembre 2014 à 20 h 16 min (Il y a 4 années)

    Je sens l’odeur de cette pomme d’ambre derrière mon écran!
    Une tradition à la maison, Noël et ses senteurs, pain d’épice et pomme d’ambre….

    Répondre
    • La cabane tricothé
      8 décembre 2015 à 23 h 11 min (Il y a 3 années)

      Tu en refais pour Noël ? Dans la boutique, j’en ai laissé trainer quelques unes… çà sent bon !!!

      Répondre
  2. Marie France
    23 décembre 2014 à 21 h 19 min (Il y a 4 années)

    Ce sera ma première tentative en arrivant à Bali, afin d’embaumer mon aire de vie là bas. Génial. J’aime !

    Répondre
    • Cecile
      24 décembre 2014 à 10 h 32 min (Il y a 4 années)

      Marie France, comme j’aimerais en profiter à tes côtés ! Tu penseras a moi !!!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.